Nous avons vu dans la leçon précédente comment fractionner un plan choisi en plusieurs parties. À présent, nous allons voir l'inverse, soit de choisir un espace défini et de le multiplier en gardant le même intervalle régulier.
  Tu auras besoin d'utiliser cette technique lorsque tu voudras dessiner des poteaux électriques ou des barrières par exemple.
 
  La première méthode de traçage que je te propose ci-dessous, ne demande pas énormément de place en matière d'espace de travail.
  Voyons maintenant comment la mettre en pratique.
 
  Dans une premier temps, comme toute base de la perspective conique, tu dois établir une ligne d'horizon que j'ai choisie de na pas mettre dans l'exemple.
  Dans un deuxième temps, trace une première ligne verticale (ici en noir) (un premier poteau ou ce que tu as décidé de dessiner) dont tu auras au préalable défini l'emplacement et la hauteur.
  Ensuite, trace les lignes de fuite (ici en cyan) à partir de la base du sommet de l'objet. Ceci te permet de préserver sa taille tout au long de la fuite. Elles sont également indispensables à la suite de la construction.
  Tu peux tracer maintenant une autre verticale dont tu auras défini l'espace avec la première. C'est à présent cet écartement qui sera multiplié à intervalles réguliers.
 

Alignements de poteaux et damiers en perspective conique

 
  Trace les diagonales (ici en magenta) du rectangle virtuel que forment les deux poteaux parallèles.
  Puis relie le point d'intersection des diagonales au point de fuite.
  Il apparaît alors une nouvelle ligne de construction qui est aussi indispensable pour la suite. Elle définit la moitié de la hauteur de l'objet.
 

Alignements de poteaux et damiers en perspective conique

 
  À présent, grâce aux lignes de construction précédemment établies, tu peux construire et multiplier les poteaux autant de fois que tu le veux.
  Pour ce faire, trace une nouvelle ligne de construction (ici en orange) passant par le somment du premier poteau et par le milieu du deuxième.
  Cette nouvelle ligne de construction coupe alors la ligne de fuite opposée qui en son point d'intersection donne la base du troisième poteau.
  Trace alors une nouvelle ligne verticale à partir de ce point qui te donnera le troisième poteau.
  Renouvelle l'opération en traçant un ligne passant par le somment du deuxième poteau et le centre du troisième, et ainsi de suite.
 

Alignements de poteaux et damiers en perspective conique

Remarque et méthode inverse

  As-tu remarqué ce qu'il se passe si tu prolonges ces lignes oranges de construction ? Si tu as bien construit ton dessin, elles se rejoingnent en un nouveau point de fuite qui s'appelle le point de distance.
  Il se trouve également sur la même verticale que le point de fuite.
  Si tu as de la place sur ton bureau, tu peux également utiliser cette méthode pour tracer régulièrement tes poteaux.
  Ça sera encore en partant du somment du premier poteau qui croisera directement le milieu du deuxième et définira la base du troisième.
  Et ainsi de suite aussi.
 

Alignements de poteaux et damiers en perspective conique

Carrelage, damier, grille

  J'ai construit ci-dessous un carrelage en utilisant un point du fuite.
  Pour ce faire, il y a deux options possibles. La première, en passant par les diagonales ; ou la seconde, en utilisant un point de distance.
 

Alignements de poteaux et damiers en perspective conique

 
  Second exemple en deux points de fuite, en utilisant la technique des diagonales.
 

Alignements de poteaux et damiers en perspective conique
Tags: Photography Stories Castle

Edit | Back