La perspective conique à trois points de fuite est indispensable à partir du moment où le regard ne fixe plus un point se trouvant sur la ligne d'horizon (il n'est plus parallèle au sol).
  Avec la perspective à un ou deux points de fuite, le regard est fixé sur un point de la ligne d'horizon. Hors, avec celle à trois points de fuite, le spectateur observe d'en haut un point vers le bas (exemple de gauche), ou d'en bas un point vers le haut (exemple de droite). La ligne d'horizon reste toujours intrinsèquement liée à la hauteur des ses yeux quelque soit l'angle de vue.
 

Perspective conique à trois points de fuite

Conclusion

  Il est difficile de dessiner de gros volumes hauts et larges en trois points de fuite.
  Sur celui de gauche, la partie supérieures à la hauteur du regard va en grossissant bien qu'elle aille en s'éloignant dans la réalité.
  La perspective conique à trois points de fuite est souvent utilisée pour donner un effet de hauteur ou de profondeur vertigineux, ainsi que dans les cas des angles de vue plongées, contre-plongées.

Tags: Photography Stories Castle

Edit | Back