Étape 1 - Nēmu wo kaku ネームを描く
Matériel utilisé à l'étape 1 :
  • Papier copie A4
  • Portemine
  • Gomme

  Dessiner le nēmu.
  Le nēmu est une ébauche où est retranscrit pour la première fois le scénario en images.
  On y travaille au portemine sur du papier machine A4.
  La feuille est divisée en 2 pages distinctes en y traçant un trait vertical au centre ou en y faisant une pliure. Il faut prendre en considération que le lecteur voit deux pages à la fois. C'est le 「mihiraki 見開き」.
  La qualité du dessin n'y est pas très importante. On peut aussi bien griffonner que dessiner un peu plus proprement.
  C'est sur le nēmu que la technique de 「komawari コマ割り」 est exécutée. On y organise la mise en page en pensant au nombre de cases, à leur grosseur et à leur forme, à celle des personnages, etc. On peut également y écrire des indications telles que sur les arrières-plans à faire et certains caractères typographiques à utiliser.
  Le nēmu est relu et modifié autant de fois que nécessaire jusqu'à en être satisfait. Il est ensuite faxé au manager pour validation ou correction d'où le format A4 du papier.
 
  Il n'y a rien de difficile à imaginer.
  On doit toujours penser à la façon dont va lire le lecteur.
  Le critère essentiel à étudier est de concevoir la mise en page de manière à ce que le lecteur ait envie de continuer à tourner les pages.
  L'autre chose importante est de réfléchir si l'objectif du contenu de l’œuvre est atteint ou non.
  Si il y a des portraits psychologiques fais en sorte qu'ils soient compréhensibles.

Tags: Photography Stories Castle

Edit | Back